Couts directs et indirects de la logistique d’une importation

En tant qu’importateur, il est important d’anticiper tous les coûts auxquels vous aurez à faire face lors de votre importation quand effectuerez une livraison par voie maritime. Cela vous permettra de mieux planifier votre budget et d’éviter les mauvaises surprises.

De maniere simplifiée, nous pouvons repartir ces coûts en deux catégories : coûts directs et indirects

1)     Coûts directs

 (prix EXW de la marchandise)

 + Chargement des marchandises
+ Préacheminement jusqu’au port de départ
+ Déchargement véhicule
+ Chargement sur moyen de transport principal
+ Frais administratifs pour préparation

Les quatre coûts mentionnés ci-dessus sont compris dans le prix FOB, prix généralement indiqué par les fournisseurs

+ Transport principal
+ assurance
+ déclaration des biens aux douanes
+ paiement des douanes à l’export
+ préparation des documents administratifs

Nous arrivons à ce stade à ce que l’on appelle communement le prix CIF.

+ Déchargement du moyen de transport principal
+ Formalités douanières, liquidation douanière
+ Passage éventuel en magasin sous douane ou non
+ Post acheminement
+ Déchargement des marchandises

Nous sommes ici en presence du prix DAP de la marchandise.
= Marchandise HT rendues domicile – Valeur des marchandises EXW = Coût logistique complet

Comme vous pouvez le remarquer, le transport maritime ne s’arrête pas uniquement au transport en lui-même (Shanghai-Le Havre par exemple) et inclus un grand nombre d’étapes qui ont un coût. Il arrive très souvent que les fournisseurs chinois, profitant de l’inexpérience des importateurs débutants, donnent un prix de quelques dizaines de dollars pour l’envoi en maritime. Cela correspond en fait uniquement au transport de port à port mais ne prends aucunement en compte tous les autres coûts qu’il vous faudra payer et que le fournisseur se garde bien de mentionner.

2)     Coûts indirects

Ces coûts indirects sont très souvent difficile à estimer car il faut pouvoir évaluer le temps consacré à la recherche d’informations auprès de prestataires et toutes les démarches associées.

Voici ce que l’on prendre en compte en tant que coût indirect :

+ Temps passé à la recherche de prestataires logistiques / comparaison des devis, discussion
+ Temps passé à la preparation des documents requis (faites attention si vous achetez en EXW)
+ Temps passé à la recherche, vérification et confirmation des informations concernant les normes d’exportation/importation en vigueur
+ Coût d’immobilisation de la marchandise (30 jours entre l’Asie et l’Europe sans compter les délais de pré et post-acheminement)

Connaître tous ces coûts, pouvoir les estimer et les comprendre vous permettra d’avoir un plus grande contrôle sur votre importation et de mieux négocier vos conditions d’achat de vos produits (et donc le choix de l’incoterm de vente).

Beaucoup d’importateurs préfèrent laisser un intermédiaire local s’occuper de toutes ces démarches et ainsi se concentrer sur la réception, vente et distribution des produits. Cela rajoutera bien sur un coût supplémentaire mais compte tenu de la compléxité des démarches a effectuer, cela est une option qu’il ne faut pas mettre de côté.

Ecrit par Thibaud Rassat.

Sources:
http://www.logistique-1.com/fr/2-formation-logistique-conseil-audit-transport-logistique/news/news-455-cours-transport-gratuit-:-2-definition-des-co%C3%BBts-complets-de-transport.html
http://www.sourcejuice.com/158/2008/02/01/fab-caf-qui-question/fr/

Ecrit par Nicolas Diemert