L’importance du contrôle qualité de pré-production

Près de 95% des importateurs procèdent à un contrôle en fin de production pour s’assurer que le fournisseur a bien respecté le cahier des charges et que la qualité des marchandises est au rendez-vous.

Combien font un contrôle de pré-production ? Quasiment aucun.

Il est compréhensible de vouloir passer une commande le plus rapidement possible afin de satisfaire son réseau de distribution en France ou ses clients. Cependant, il est tellement difficile d’évaluer le potentiel d’un fournisseur en Chine que pouvoir se rendre à l’usine sélectionnée ou envoyer un intermédiaire sur place vous permettra d’une part de voir si vous ne vous êtes pas trompé sur la compétence et le sérieux de l’usine et d’autre part de créer un lien avec votre fournisseur.

Si vous pouvez investir en temps et en argent dans ce contrôle, voici les différents points que vous pouvez voir une fois sur place :

– Vérifier que le nom à l’entrée de l’usine est bien le même que celui de la société avec qui vous êtes en contact. Il arrive en effet très souvent que votre fournisseur s’avère être une société de trading (c’est à dire qu’elle achète auprès d’une usine et vous revends ensuite les produits).

– Demander à voir l’original de la licence du fournisseur (pour être ainsi certain que l’usine est bien enregistrée en Chine).

– Faire le tour de l’usine pour juger de l’état des machines, des conditions de travail, de la capacité de production.

– Informez-vous sur le processus de production afin de mieux comprendre les raisons du délai de production de 30 jours que votre fournisseur vous a donné. Demandez à celui-ci de vous expliquer les différentes étapes, de l’achat de la matière première à la personnalisation finale du produit.

– Jeter un oeil (discret) dans l’entrepôt afin de voir si l’usine à beaucoup de travail, vers quelles destinations vont les cartons entreposés

– Contrôlez l’état des cartons que vous apercevez dans l’usine. Demandez si l’usine utilisera les mêmes pour votre production.

– Une fois la visite terminée, asseyez-vous avec votre interlocuteur et reprenez un par un les éléments du cahier des charges afin de tous les confirmer et de lever tout doute qui pourrait causer problème ultérieurement pendant la production.

– Négocier les prix. Profitez de votre présence pour montrer votre investissement dans cette prochaine commande et essayez de négocier les prix et les délais de production. Cela sera beaucoup plus facile qu’à distance, par téléphone ou email.

N’oubliez pas de bien présenter votre société, le contexte de votre commande et d’expliquer les raisons qui vous poussent à demander à l’usine de bien respecter votre cahier des charges. Si l’usine comprends vos besoins, cela sera déjà un grand pas de fait vers la réussite de votre production.

Ecrit par Thibaud Rassat

Ecrit par Nicolas Diemert