L’impact des vacances Chinoises sur les productions

On entend beaucoup dire que les chinois travaillent beaucoup et ne renâclent pas à la tache.

Pourtant, les congés chinois ont une grande importance et donnent, tout au long de l’année, le rythme aux usines et donc aux exportations de manière général.

Ces différents congés provoquent des arrêts brutaux en terme de production pouvant perturber l’importateur si rien n’a été anticipé de son côté. Il faut vraiment réaliser que la Chine entière est complètement à l’arrêt et que tout le monde retourne dans sa ville natale célébrer les vacances en famille.

La première période de congés, la plus significative, est celle du nouvel an chinois (en janvier ou février selon le calendrier lunaire. Cette année il sera du 2 au 8 février 2011). Chaque année lors de cette période, la Chine entière s’arrête de travailler pendant toute sa durée. Sans exception. Les statistiques estiment à 1,7 milliards le nombre de voyages effectués (en cumulés) durant ces vacances.

C’est pour cette raison qu’il est important de prévoir l’impact du nouvel an chinois afin de ne pas se retrouver face à un problème d’approvisionnement auquel la seule solution sera l’attente.

Il faut également savoir qu’une semaine avant le commencement des célébrations, les usines se mettent au ralenti car un certain nombre (voire la majorité) de leurs employés repartent chez eux, le temps de trajet en train étant souvent de plusieurs jours. Il se peut donc que votre interlocuteur au sein de l’usine ne soit plus disponible pendant deux à trois semaines au total.

Après le nouvel an chinois, la deuxième grande période de congés a lieu début mai. C’est ce qu’on appelle le « dragon boat festival ». La dernière grande période de repos commence le 1er octobre afin de célébrer l’anniversaire du parti communiste (1er octobre 1949). Tout comme pour le nouvel an chinois, la Chine fait une pause d’une semaine, avec les mêmes inconvénients de production que ceux évoqués plus haut.

Ceci étant dit, il est donc essentiel de prévoir les délais engendrés par ces périodes de repos national afin de limiter les effets qu’elles auront sur votre approvisionnement. Il vaut mieux éviter des tensions avec l’usine, pour qui ses congés sont à respecter avant tout !

Ecrit par Thibaud Rassat

Sources:
http://www.liberation.fr/monde/0101402869-la-grande-migration-du-nouvel-an-en-chine

Ecrit par Nicolas Diemert