Salon du « Sex toys » en Chine

Une équipe de gcb sourcing s’est rendue le 11 mars au salon « China Adult Care Expo 2011 » regroupant une multitude de fournisseurs et grossistes de jouets érotiques pour adultes.

Des sociétés américaines, allemandes, taiwanaises, japonaises, coréennes essayaient de se promouvoir pour percer le marché chinois en plein essor. Des marques de renommées mondiales telles que Baile, Fun Factory, Bswish et Lelo ont ainsi exposées leurs produits les plus design. Bien évidemment la majorité des exposants étaient des fournisseurs chinois cherchant à exporter a travers le monde.

Gcb sourcing a pu ainsi étoffer ses contacts et mettre à jour ses catalogues fournisseurs et se mettre au courant des dernières nouveautées produits : SM, lingerie, godemichets, vibromasseurs, anneaux, boules de Geisha, œufs vibrants, lubrifiants, etc…

Que vous soyez un grossiste en France, un magasin ou un commerce internet, gcb sourcing pourra trouver les sex toys qui vous intéressent.

N’hésitez pas à contacter l’équipe de gcb sourcing, nous garantissons un maximum de plaisir à nos clients…

Ecrit par Nicolas Diemert
  • Bonjour STF,

    ce salon existe toujours et se tient une fois par an à Shanghai. En europe, il y a plusieurs salons spécialisés mais j’avoue ne pas les connaître à part le salon de l’érotisme à Paris qui est selon moi le plus connu en France.

  • Savez-vous si ce salon existe encore ou si il y a un équivalent en Europe?

  • Pourquoi choisir entre travail et plaisir???

  • Je vous que vous aller visiter des salons fort intéressant. 😉

  • Bonjour,
    Comme vous le dites, certains sex toys chinois ne sont pas a la hauteur de marques europeennes ou americaines, mais beaucoup sont de bonne qualite a des prix moindres. La grosse difference se situe dans la recherche et developpement ainsi que d’excellent design innovant de ces marques.
    Seulement, derriere les chinois copies les designs qui plaisent et produisent moins cher.
    Il faut bien sur faire tester les produits chinois pour verifier qu’ils suivent les normes europeennes et controler la production de masse, mais la qualite peut etre au rendez vous.

  • Le problème des sextoys chinois (pour le moment) est le même que pour les voitures. La qualité n’est pas forcément au rendez-vous et ils ne sont pas prêts à supplanter des marques comme Fun Factory, Bswish ou Lelo …