Cas concret: le paiement des frais FOB

Maintenant que vous connaissez bien les différents incoterms dont le fameux « FOB », je vais vous expliquer un cas concret qui arrive régulièrement (enfin trop souvent) avec les usines/agences de trading chinoises.

Lorsque vous achetez un produit auprès d’une société chinoise, celle-ci va vous donner la plupart du temps un prix FOB, c’est-à-dire le prix usine de la marchandise (EXW) auquel sont ajoutés les frais FOB. Ces frais comprennent le coût du transport de l’usine au port de départ du pays d’achat ainsi que les frais afférents au dédouanement à l’exportation des produits.

Ces frais FOB sont demandés au vendeur par le transporteur et c’est là qu’un certain nombre de fournisseurs font preuve de réticence (ou refuse simplement) pour effectuer le règlement. La raison ? Les frais sont trop élevés par rapport à ce qu’ils ont l’habitude de payer.

Du coup, tant que le vendeur n’a pas payé, le transporteur ne pourra pas vous transmettre la « bill of lading » ce qui va devenir très embêtant plus la date d’arrivée du bateau va approcher.

Quelles sont les solutions ?

Exigez simplement avant de passer commande de ne régler le solde de la commande qu’à réception par fax/email de la bill of lading avec la mention « on board » dessus (ce qui signifie que vos produits sont bien sur le bateau). En effet, cela obligera le vendeur à payer les frais FOB s’il veut recevoir votre deuxième règlement.

Une autre solution (si jamais votre fournisseur demande catégoriquement que le solde soit payé en fin de production avant l’embarquement des produits) est de faire confirmer les frais FOB par votre transporteur avant de passer commande et de mentionner dans le contrat que le vendeur réglera ces frais à hauteur d’un certain montant.

Ecrit par Thibaud Rassat

Ecrit par Nicolas Diemert