Articles sur le sourcing en Chine

Salon des consommables d’impression 2011

Du 20 au 22 avril dernier s’est tenue  la dernière édition de « ReChina Asia Expo », qui est la plus grande exposition du monde dans l’industrie des consommables d’impression.

Depuis 2004, ce salon présente toutes les dernières nouveautés du secteur et des milliers de personnes s’y rendent chaque année.

Une de nos équipes s’est rendue au salon la semaine dernière et a ainsi pu nous mettre à jour des dernières tendances (encres avec arômes – 100% compatible avec toutes les modèles d’imprimante-, système de remplissage par soi-même des cartouches etc) et mettre à jour notre catalogue de fournisseurs sur une large gamme de produits : cartouches d’encre, toners, toners laser, papiers d’impression, chips, impression par sublimation etc

Envoyez nous vos demandes sur tous types de produit dans le domaine de l’impression et nous ferons le maximum pour vous répondre dans les plus brefs délais !

Ecrit par Thibaud Rassat

1 commentaire


Pourquoi produire un échantillon avant d’acheter en Chine?

En tant qu’importateurs, vous n’attendez très souvent qu’une chose : la réception des marchandises, conformes à ce que vous avez commandé.

Tout le monde (acheteur, fournisseur), étant pressé de passer la commande, il est très facile de se laisser embarquer dans une production et finalement s’apercevoir lorsque les marchandises arrivent que tout n’ait pas été respecté comme convenu.

Pour éviter tout écueil, l’étape par laquelle vous devez absolument passer (en plus du contrôle qualité) est la production d’un ou plusieurs échantillons. Pour quelle raison ?

Même si votre fournisseur vous a envoyé des photos de ce qu’il a produit par le passé, si il vous confirme qu’il peut utiliser tel code pantone ou que le nouveau design que vous lui proposez ne pose aucun problème, rien ne vous garantie la véracité de ses propos.

Il ne faut pas oublier que l’on est avant tout dans le secteur de la production et que le meilleur moyen de s’assurer de la compétence de votre fournisseur est de lui commander un échantillon, échantillon qui devra être identique (dans la mesure du possible) au produit final que vous souhaitez faire réaliser.

La production d’un échantillon est très souvent une étape contraignante pour le fournisseur. D’une part car il va devoir mobiliser sa chaîne de production un certain temps (création d’un moule spécifique par exemple), d’autre part car il ne gagnera que très peu d’argent sur cet échantillon et on le sait, les fournisseurs chinois ne voient les bénéfices qu’à court terme pour la plupart.

Il est donc fort probable qu’il vous incite à commander directement ou alors il vous enverra un échantillon de qualité moyenne en vous indiquant que les petits défauts que vous voyez seront corrigés pendant la production de masse.

Ne faites surtout pas l’erreur de céder ! La production d’un échantillon ne dure rarement plus de 15 jours (cela varie bien sûr beaucoup selon le produit). Ces 15 jours peuvent paraître longs mais au final, ils vous permettront de voir les élements à améliorer et d’être rassuré quant au bon déroulement de la production de masse (en supposant bien sûr que l’échantillon soit suffisamment de bonne qualité).

Un bon échantillon est la clé d’une production réussie. Ne négligez pas cette étape, prenez le temps de mettre sur le contrat de production tous les éléments (design, emplacement du logo, dimension du logo, code pantone pour telle ou telle partie, caractéristiques technique etc) que vous jugez essentiels et vous verrez que cela rendra les choses beaucoup plus faciles !

Ecrit par Thibaud Rassat

Sources:
http://www.qualityinspection.org/pre-production-samples/

2 commentaires


Achat sans risque sur Alibaba?

Créé en 1995, le site Alibaba est devenu une plateforme incontournable pour le e-commerce, avec près de 16 millions de membres et un volume quotidien de transactions estimé à plusieurs centaines de millions d’euros.

Mettant en relation acheteurs et vendeurs, importateurs et exportateurs, Alibaba permet de rentrer en contact quasi immédiat avec des millions de fabricants. Caverne aux trésors ou piège en puissance ?

Pour se faire une idée, il suffit de faire une recherche sur n’importe quel produit et l’abondance de résultat vous ramènera vite à la réalité. Oui, Alibaba est un outil précieux permettant de gagner un temps précieux mais rien ne vous garantie que ce que vous trouverez au bout correspondra à 100% à ce que vous souhaitiez.

En fait, il faut imaginer Alibaba comme un annuaire géant. Vous rentrez vous même le mot clé (ce que vous recherchez) dans le moteur de recherche du site et vous avez alors toutes les réponses en relations avec ce(s) mot(s) clé(s).

Vous remarquerez également que toutes les premières sociétés de la liste de réponses ont l’accréditation « gold member ». A première vue, on peut supposer que ce sigle garantit un certain sérieux ou du moins un certain niveau de qualité de la société en question, mais la réalité est bien différente.

Etre « gold member » (membre privilégié) est avant tout un atout marketing d’Alibaba permettant aux sociétés s’acquittant de la cotisation annuelle de 3000 usd de se mettre en avant sur le site et de se retrouver dans le haut du panier lorsqu’un utilisateur fera une recherche sur un produit les concernant (le taux de visibilité est, selon Alibaba, 22 fois supérieur à celui d’un simple membre). Vous comprendrez alors pourquoi vous trouvez beaucoup de « gold members » sur le site.

Un autre point mis en avant par Alibaba est que toutes ces sociétés ont eu leur statut juridique vérifié par une des equipes du site. Oui mais, cela prouve t-il que la société est compétente ? La réponse est non.

Il est difficile de trouver un chiffre sur le nombre de personnes qui ont été abusées par des sociétés présentes sur le site et qui ont versées de l’argent sans jamais rien recevoir, mais une simple recherche sur un moteur de recherche (par exemple « arnaque alibaba ») vous en dira long sur les risques que vous prenez si vous n’approfondissez pas votre travail avant d’effectuer une transaction sur le site. Nous en avons eu un exemple récent – en février de cette année 2011- avec une fraude à grande échelle impliquant des dirigieants et des employés de la société.

Pour faire simple, Alibaba est un peu comme une vitrine géante où vous pouvez avoir accès rapidement à une multitude de sociétés. Maintenant, c’est à vous de faire un travail de recherche adéquat pour vous assurer autant que faire se peut que l’entreprise qui vous semble honnête et sérieuse l’est réellement.

Est-ce que parce que l’image du produit est de bonne qualite, le produit est de bonne qualité ? bien sur que non. Est-ce parce que la personne que vous avez contactée vous a répondu en anglais rapidement, cela veut dire que la société est sérieuse ? bien sur que non.

Etablir un contrat- même pour une commande d’échantillon-, contrôler le produit par le biais de photos d’usine et non pas de photos avec logo, avoir une personne sur place ou un intermédiaire pouvant effectuer un contrôle visuel, autant de démarches indispensables pour se prémunir de mauvaises surprises. Une erreur et c’est au minimum le temps de production (et/ou d’envoi) qui est perdu, sans compter la perte financière qui peut s’avérer conséquente.

Faites des recherches sur cette société. Peut-être y-a-t-il des commentaires d’acheteurs sur internet. Bien entendu, la grande majorité des entreprises présentes sur le site sont honnêtes et de bonne foi, mais il faut néanmoins être prudent et prendre un maximum de précautions.

Alibaba vous aide à trouver les fabricants mais c’est à vous de faire la sélection, car être present sur Alibaba ne garantie ni la compétence ni le sérieux.

Alors attention et prudence !

Ecrit par Thibaud Rassat

Sources:
http://sellermania.blogspot.com/2007/12/comment-le-chinois-alibaba-est-devenu.html
http://www.topchinasuppliers.com/alibabacom-gold-membership-is-it-worth.html
http://www.marketing-chine.com/e-marketing/le-fonctionnement-dalibaba
http://www.lefigaro.fr/societes/2011/02/22/04015-20110222ARTFIG00785-le-site-chinois-alibaba-eclabousse-par-une-fraude.php

Pas de commentaires


Salon du « Sex toys » en Chine

Une équipe de gcb sourcing s’est rendue le 11 mars au salon « China Adult Care Expo 2011 » regroupant une multitude de fournisseurs et grossistes de jouets érotiques pour adultes.

Des sociétés américaines, allemandes, taiwanaises, japonaises, coréennes essayaient de se promouvoir pour percer le marché chinois en plein essor. Des marques de renommées mondiales telles que Baile, Fun Factory, Bswish et Lelo ont ainsi exposées leurs produits les plus design. Bien évidemment la majorité des exposants étaient des fournisseurs chinois cherchant à exporter a travers le monde.

Gcb sourcing a pu ainsi étoffer ses contacts et mettre à jour ses catalogues fournisseurs et se mettre au courant des dernières nouveautées produits : SM, lingerie, godemichets, vibromasseurs, anneaux, boules de Geisha, œufs vibrants, lubrifiants, etc…

Que vous soyez un grossiste en France, un magasin ou un commerce internet, gcb sourcing pourra trouver les sex toys qui vous intéressent.

N’hésitez pas à contacter l’équipe de gcb sourcing, nous garantissons un maximum de plaisir à nos clients…

6 commentaires


Que veut dire « sourcing »?

Avec l’utilisation de plus en plus fréquente d’anglicismes, nous perdons le sens des mots. En tant que société de sourcing, il est intéressant de se pencher sur ce mot et de voir ce qui se cache derrière.

Sourcing vient du verbe anglais « to source » qui a pour définition « remonter à la source », c’est à dire remonter au point de départ d’une information. En français, le mot source désigne « l’endroit d’où l’eau sort, son origine ». Par extrapolation, ce terme a désigné par la suite le travail de recherche qui est effectué pour le compte d’un acheteur/importateur.

Sourcer un produit peut donc être compris comme le fait de remonter à l’origine du produit, c’est à dire le site où il a pris forme, l’usine de fabrication.

On se rend donc compte de l’immense complexité de la tâche, puisque avec la multiplication des sites de production, même si un produit ne peut venir que d’une usine, ce même produit peut se faire produire dans un nombre (très souvent) incalculables d’endroits.

C’est donc pour cette raison que tout « sourceur » doit appliquer un certain nombre de règles (relatives à la sélection de fournisseurs, à l’application d’un contrôle qualité pointu etc.) et avoir certaines qualités (patience, rigueur, organisation et bien d’autres) qui, si elles sont combinées, lui permettront d’être la clé de voute de l’acheteur.

Ecrit par Thibaud Rassat

Sources :
http://dictionnaire.reverso.net/francais-definition/source
http://www.sourcing.me/origine-et-progession-du-sourcing.html
http://www.dicocitations.com/definition_littre/27419/Source.php

1 commentaire


Page 10 of 20« Debut...89101112...20...Fin »