Articles sur le sourcing en Chine

Anticipez le délai de votre livraison maritime

Dans tout démarche d’importation il est essentiel d’anticiper l’impact que va avoir le délai de votre transport maritime sur le délai global de votre projet.

Pour beaucoup d’importateur un délai de transport annoncé de 30 jours (qui correspond au délai moyen par bateau entre la Chine et la France) signifie que leur marchandise va partir de Chine immédiatement après la fin de production. Cela n’est pas le cas !

En effet, il faut dans un premier temps que vous réserviez un bateau (que vous soyez en container complet – FCL – ou non) car il y a très souvent un seul départ hebdomadaire. Sur chaque départ sont associés une date limite de réception du document de réservation (« booking form ») ainsi qu’une date limite de réception des marchandises à l’entrepôt.

Pour un transport en LCL (« less than container loaded » soit un container qui n’est pas plein avec vos marchandises) la date de réception des marchandises à l’entrepôt est souvent autour de 6-7 jours avant le départ du bateau.

Sachant qu’il faut que vous comptiez également un jour de livraison entre votre usine et le port de départ vous avez donc déjà une semaine supplémentaire de délai qui vient s’ajouter à votre projet.

Ce délai est raccourci (de 2-3 jours environ) si vous faites partir un container entier car en effet le transporteur n’a pas besoin d’attendre que le container se remplisse avec les marchandises d’autres importateurs.

Afin que vous et votre fournisseur soyez bien au courant et que la transition entre la fin de votre production et le départ du bateau se passe bien n’hésitez pas à mettre l’usine en relation avec l’agent en charge du transport le plus tôt possible. Cela vaut toujours mieux que d’être surpris et de rater un départ de bateau qui vous fera perdre une semaine supplémentaire.

Ecrit par Thibaud Rassat

Pas de commentaires


Toujours Douter des Certifications de son Fournisseur

Nous avions déjà publié un article concernant la vérification de certifications mais il me paraît important de revenir là-dessus car c’est un point essential de l’import-export.

Il faut savoir une chose, c’est que la grande majorité des usines chinoises n’ont aucune connaissance des réglementations des pays vers lesquelles elles exportent. Elles vont donc très souvent vous dire qu’il n’y a aucun problème car elles ont déjà exporté vers tel ou tel pays mais cela n’a aucune valeur puisque elles ne donnent aucune importance à ce qui peut se passer dans le pays d’importation (au niveau de la douane par exemple).

Si leurs clients précédents n’ont pas été rigoureux, l’usine a pu donc envoyer un produit non certifié et comme il n’y a pas eu de contrôle à la douane (et donc aucun retour du client vers l’usine), le fournisseur chinois se dit que tout est ok.

Beaucoup d’importateurs font encore trop confiance aux usines concernant les certifications et ne prennent pas la peine de vérifier des points cruciaux (date de validité, dénomination du produit, normes concernées etc) et achètent ainsi des produits non certifiés.

Ne prenez donc pas la parole de votre fournisseur pour argent comptant mais prenez le temps de faire un travail de recherche et de vérification, cela sera très utile pour la suite et vous évitera de nombreux soucis.

Ecrit par Thibaud Rassat

Pas de commentaires


Devis d’un fournisseur chinois : les points importants

Lorsque vous recherchez un fournisseur pour importer des produits de Chine, vous devez en comparer plusieurs avant de trouver la perle rare. Un des éléments qui va vous permettre de comparer les fournisseurs entre eux est le devis que très souvent vous recevez après un ou deux emails.

Nous avons décris dans un article précédent l’étape de demande d’un devis, voici maintenant ce qu’il vous est possible d’apprendre sur une usine en décortiquant son offre. Ce devis est d’autant plus important qu’il sera (la plupart du temps) le seul moyen pour vous, avant une commande d’échantillon, de juger du sérieux de l’usine. Bien sur, un bon devis bien présenté ne veut pas forcément dire que les produits du fournisseur seront de meilleure qualité qu’un autre mais cela peux vous donner une idée du professionnalisme et de l’expérience de votre interlocuteur.

Quand le fournisseur vous enverra son devis il faut qu’un minimum d’informations sur son offre et sur l’entreprise y figure. Voici une liste d’information que vous pouvez trouver sur un devis, plus il y en a et mieux c’est :

- Le prix (avec précision de l’incoterm d’achat) : vous pouvez essayer de le négocier en fonction de la quantité que vous voulez acheter. En commerce international, un prix de vente doit toujours être accompagné d’un incoterm ainsi que de la ville attachée à celui-ci. Par exemple, cela peut donner : 5000 USD, FOB Shanghai. Cela veut dire que ce prix inclus le transport de vos marchandises jusqu’au port de Shanghai et la préparation des documents douaniers pour sortir vos produits de Chine.
- Le temps de production: toujours ajouter quelques jours au temps qu’ils vous donnent, les retards de production sont en effet assez fréquents.
- Le HS code (ou code Taric) utilisé par le fournisseur pour le produit.
- Le mode de paiement : préférez le virement bancaire, toujours sur un compte professionnel (celui de l’entreprise). Ne jamais accepter de payer plus de 50% avant le début de la production. Généralement, vous pouvez négocier jusqu’à 30% à payer avant le début de la production et le reste avant envoi de la marchandise. Evitez les paiements via Western Union car vous risquez d’avoir des surprises !
- Les informations sur l’entreprise (téléphone, adresse, site web, email…)
- La durée de validité du devis : lorsque cette durée est dépassée il faut demander au fournisseur de mettre le devis à jour puisque les prix peuvent changer.
- Les informations sur le conditionnement de la marchandise (combien de cartons, taille, poids brut etc) : ces informations sont très importantes pour le transport et vous permettront de préparer votre logistique en amont.
- Une description exhaustive du produit commandé.

Avec ces quelques informations vous pourrez comparer plus facilement vos différents fournisseurs entre eux. Bien sur, cela n’assure en rien la qualité de la production finale du fournisseur, seul un contrôle qualité en fin de production vous en assurera !

Article écrit par Kenny Souksamrane

Pas de commentaires


Quelques chiffres sur la Foire de Canton

Quoi ?

Il s’agit de la plus grande foire sur l’import/export au monde. Elle a été inaugurée en 1957 et rassemble pas moins de 165 000 acheteurs internationaux et plus de 22 000 exposants professionnels, tous étant bien sûr dans le commerce international.

Où ?

Comme son nom l’indique, elle a lieu à Canton (Guangzhou) et plus précisément sur l’île de Pazhou au sud-est de la ville.  La foire prend place dans un complexe de l’île qui possède 13 salles d’expositions sur 2 étages. Sa surface d’exposition intérieure est de 130 000² et de 22 000 m3en extérieur ce qui en fait l’un des plus grands centres d’exposition dans toute l’Asie.

Quand ?

La foire de Canton à lieu 2 fois par an, au printemps et en automne. La session printanière se déroule du 15 avril au 7 mai et la session automnale du 15 octobre au 4 novembre.

Comment ?

Cette foire à lieu 2 fois/an et est divisée en 3 phases de 5 jours. Chaque phase à plusieurs cœurs de métier qui y sont représentés. Pour la 1ère phase c’est plutôt les machines, véhicules, électroménagers etc. La 2eme phase se concentre plutôt sur des ustensiles de cuisine, jardinage, décoration etc. Et la 3eme phase est plutôt orientée textile, tapisserie, chaussure, produits médicaux etc. Pour la liste complète : http://www.foire-de-canton.fr/phases-foire-de-canton.htm.

Par exemple, si vous êtes intéressé par des produits promotionnels en silicone, il faut mieux que vous alliez à la Foire lors de la phase 2. 

Chiffre clés (Chiffre de la Foire de 2010)

- 56 915 stands commerciaux
- 203 996 visiteurs étrangers
- 23 359 exposants dont 22 960 pour l’exportation et 399 pour l’importation
- 34.3 milliards de dollars US de volume de transaction
- + de 100 000 produits différents

En résumé, la Foire de Canton est une excellente opportunité pour toutes personnes désirant importer des produits depuis la Chine.

Ecrit par Kenny.

Sources :
http://www.cantonfair.org.cn/french/about/detail.aspx?oid=472
http://www.foire-de-canton.fr/chiffres-cles-foire-de-canton.htm

Pas de commentaires


Idées reçues sur le « made in China »

  • La qualité des produits « made in China » est mauvaise !

Vrai et faux

Lorsque l’on parle de « made in China », la plupart des gens pense directement à des produits de mauvaise qualité. Il est vrai que chez certains fournisseurs, la qualité n’est pas la priorité car beaucoup de leurs clients mettent avant tout l’accent sur la recherche de prix bas et ne se soucient ne poussent pas leurs fournisseurs pour améliorer leurs productions (absence d’inspection, pas de cahier des charges précis etc) donc les fournisseurs ne font pas d’effort. Cependant, il y a également des fournisseurs capables de produire de la bonne qualité, il faut juste savoir les trouver et être très pointilleux sur chacune des étapes de production.

Néanmoins ce n’est pas parce qu’un fournisseur a fait de la bonne qualité une fois que cela va toujours être le cas, c’est pourquoi il faut accorder une grande importance au contrôle qualité et au suivi de la production. Il faut savoir que les fournisseurs chinois commencent petit à petit à améliorer la qualité de leurs produits afin de satisfaire une demande internationale plus stricte et surtout pour rester compétitif.

 

  • Les produits achetés en Chine ne sont pas chers ! 

Vrai et faux

Quelque chose d’autre nous vient en tête lorsque nous pensons aux produits fabriqués en Chine : le faible prix.

Cela est vrai jusqu’à un certain point. Le rapport qualité/prix peux être excellent mais cela va également dépendre de l’ampleur de l’achat. Pour une petite quantité il faut souvent réfléchir à deux fois avant d’acheter en Chine puisqu’au prix des produits il faudra ajouter le prix du transport et autres charges/taxes qui peuvent vite peser dans un petit budget.

De plus, des prix vraiment bas seront souvent le signe d’une mauvaise qualité et/où de mauvaises surprises à venir.

Les fournisseurs chinois commencent à améliorer la qualité de leurs produits ce qui fort logiquement fait augmenter les prix. C’est pour cette raison que de plus en plus d’importateurs se dirigent maintenant vers le Vietnam, le Laos qui ont encore des coûts de production très attractif.

 

  • En Chine, tout est faisable !

Faux

La Chine est appelée l’usine du monde et ce n’est pas sans raison. Du moment que l’on apporte assez d’informations (plan, matériel, échantillon, technique requise…) au fournisseur pour réaliser un produit, cela peut être faisable. Quoique !

Si le produit que vous recherchez nécessite un moule ou si cela sort du standard de production de l’usine (par exemple vouloir fabriquer un écran format 4:3 alors que l’usine ne produit que du 16:9), c’est là que peuvent se poser les difficultés.

Ce qu’il faut surtout garder en tête c’est que les fournisseurs chinois sont bons pour « copier » mais pas encore pour « créer », c’est pourquoi il faudra au minimum des plans et un cahier des charges précis à envoyer lors de la recherche de fournisseurs  mais si votre produit est trop innovant, il est alors conseillé de faire production un échantillon en France/Europe et ensuite de le faire développer en Chine.

Ecrit par Kenny

Pas de commentaires


Page 1 of 2012345...1020...Fin »